ActualitésDécouvertes

Sauce Monyo au poisson émiettés

La sauce de tomate fraîches Monyo ne se fait plus citer parmi les mets de référence au Benin, car il a su s’imposer une place de taille à cause de son goût inouïe et irremplaçable lorsqu’elle s’accompagne de nos fameux boules d’akassa, du côme ou encore de notre pâte chaude de maïs.

Comment la réaliser ?

Les ingrédients

-tomates fraîches

– poisson fumé

-oignon

– piment vert communément appelé gbatakin en Fon

– des bouillons (au choix)

– de l’huile

-du sel

– du Afintin (moutarde)

 

Préparation

Laver correctement les tomates, les oignons et les piments

Découper ensuite les tomates, piments et oignons en dés (en prenant le soin de doser les piments et oignons en fonction de vos goûts) et les mettre dans des bocals différents,

Dépouiller le poisson en enlevant copieusement les arrêtes et les flétrir avec les doigts et les mettre aussi à part,

Dans une casserole, mettez un peu d’huile et faites légèrement cuire le mélange des tomates et oignons préalablement découpées (environ 4minutes : juste le temps de les mettre à chaud), ajouter du sel, du Afintin et remuer. Goûter ensuite et rajouter du sel au besoin puis éteindre le feu

Ajoutez maintenant le poisson et les piments et remuer le tout.

Servir avec de la pâte de maïs bien chaude ou de l’akassa pour bien déguster cette petite sauce qui peut aussi se conserver au réfrigérateur pendant des jours.

Mirabelle AGBANTEY

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close